L’économie peut-elle prendre soin des Hommes et de la Terre ?

C’est une conférence-débat exceptionnelle avec le Gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, qui a eu lieu mardi 31 mai à 20h30. Une centaine de personnes étaient présentes à la maison paroissiale, 19 bd de Gaulle à Rueil, ou en visio conférence.

Le thème est l’un des défis du nouveau quinquennat, mis en exergue avec encore plus d’insistance par la sensibilité tant au climat qu’à la justice sociale. La neutralité carbone est maintenant visée en 2050 par la France, l’Europe et bien d’autres. Quels leviers utiliser, quelle planification mettre en œuvre, quel impact sur la croissance du PIB, sur la cohésion sociale, sur les inégalités,  sur la coopération mondiale entre pays développés et avec les pays les plus pauvres ? Les questions sont innombrables, les enjeux massifs. « L’économie peut-elle prendre soin des Hommes et de la Terre ? » : voici le compte rendu détaillé de cette soirée

Comment marche notre Eglise ? Réunions synodales à Rueil

Dès 2018, suite à des révélations récurrentes d’abus sexuels dans l’Eglise catholique, le pape invitait dans sa « Lettre au peuple de Dieu »  chaque baptisé à se sentir « engagé dans  la transformation ecclésiale et sociale dont nous avons tant besoin ». Et le rapport de la CIASE est venu confirmer de façon dramatique l’actualité de cette question en France. Le peuple de Dieu est maintenant consulté plus largement dans le cadre du Synode sur la façon dont nous marchons ensemble dans notre Eglise, mais aussi dont on pourrait éviter que nombre de croyants restent sur le bord de la route… Le cardinal Hollerich, Secrétaire général du synode, précisait récemment dans La Croix L’Hebdo du 22 janvier les enjeux et les perspectives de ce synode (Cardinal Jean-Claude Hollerich : « Pour être entendue, l’église doit changer de méthode » (la-croix.com) ).

Plus de quarante mouvements laïcs de sensibilités diverses se sont retrouvés en France dans un collectif, « Promesses d’Eglise » (cf. http://www.promessesdeglise.fr) pour répondre à cette invitation du pape. Ils seront consultés pour le Synode comme un diocèse. Inspirés par cette démarche, les représentants rueillois de plusieurs mouvements associés dans Promesses d’Eglise se sont réunis pour produire leur propre contribution au Synode ; vous la trouverez ci-après, avec la liste des contributeurs :

https://ssrueil.files.wordpress.com/2022/01/fiche_cr_groupe_reflet-de-promesses_-d_eglise_a_-rueil.pdf.

Mais ces contributeurs ont également trouvé  important de fournir l’occasion de se rencontrer à tous les baptisés qui veulent répondre à cet appel du pape, qu’ils soient déjà impliqués dans la démarche synodale au sein d’un groupe paroissial ou pas. Cette réunion ouverte à tous s’est tenue le 10 février 2022, à St Joseph de Buzenval et a réuni 55 personnes qui ont échangé sur leurs expériences et leurs propositions sur 5 thèmes. Vous trouverez ci-dessous la synthèse qui a été transmise au diocèse de Nanterre :

Cliquer pour accéder à fiche_compte_rendu_reunion-publique_-rueil_avec-annexe.pdf

Les migrations toujours en haut de l’affiche

Unicef / Arrivée à Lesbos – Grèce

La sinistre actualité, à Calais et ailleurs, nous amène à revenir sur le sujet de l’intégration des immigrés abordé dans notre soirée du 27 mai 2021 (voir le replay complet sur la page d’accueil de notre site), en reprenant les points principaux évoqués ce soir-là par la DG de France Terre d’asile, association qui se voit confier par l’Etat la gestion de lieux d’accueil et d’hébergement de demandeurs d’asile et l’accompagnement de mineurs isolés.

Lire la suite

La défiance : notre seul horizon ?

La société française est particulièrement éclatée et marquée par la défiance : à l’égard des institutions, des partis, des syndicats, des entreprises, des médias, des scientifiques, des religions, etc.

Or la recherche du bien commun suppose un minimum de confiance mutuelle. Vaincre la défiance est donc un préalable, ou un objectif, pour tout projet commun. Comment s’y prendre en France ? Deux personnalités issues l’une du monde politique, l’autre du monde l’entreprise nous ont fait part de leurs convictions jeudi 24 octobre 2021 :

  • Jo Spiegel, maire de Kingersheim de 1989 à 2020, qui a mis en place une « démocratie-construction » qui l’a fait connaître nationalement,
  • Philippe Royer, directeur général du groupe Seenergi et Président des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens.

Retrouvez leurs interventions sur Youtube : https://youtu.be/cyANWzycaos

Migrations : de quoi avons-nous peur ? Les défis de l’intégration

PHOTO COR / AFP

Peurs, rejet ou ouverture, voire honte de ne pas en faire assez comme l’exprime souvent le pape François, récemment encore dans Fratelli tutti… L’immigration suscite débats et émotions fortes. Mais de quoi avons-nous peur, au juste ? Et quels sont les défis de l’intégration ?

Les Semaines sociales de Rueil en ont débattu jeudi 27 mai 2021 avec deux experts: Delphine Rouilleault, Directrice Générale de France terre d’asile, et Joseph Ziadé, membre du Conseil d’Administration de JRS France (Jesuit Refugee Service) et de la coordination de l’antenne des Yvelines.

Vous pouvez retrouver l’enregistrement de cette soirée sur YouTube en plusieurs parties :

Avec en prime :

Lire la suite

Fratelli tutti : une encyclique politique ?

Les Semaines sociales de Rueil ont eu le plaisir d’accueillir mardi 13 avril  Elena Lasida, Docteur en Sciences sociales et économiques, Professeur à l’Institut Catholique de Paris, chargée de mission Ecologie et Société à la Conférence des Evêques de France, pour nous éclairer sur cette question au travers d’une conférence-débat.

Alors oui, « Fratelli tutti » nous propose un projet « politique » : passer du monde « fermé » actuel, marqué par l’indifférence, à un monde « ouvert » qui vise la fraternité et l’amitié sociale au travers d’une « culture de la rencontre » à développer.

Pour en savoir plus, retrouvez l’intégralité de cette soirée-débat en trois vidéos disponibles sur Youtube :